🎀
cart icon0
my account icon

DEMYSTIFIONS LES CROYANCES ET MYTHES DE LA BEAUTE

DEMYSTIFIONS LES CROYANCES ET MYTHES DE LA BEAUTE

Du rétrécissement des pores aux soins DIY –  nous sommes sûres que vous connaissez déjà de nombreuses histoires qui semblaient pouvoir fonctionner pour traiter un problème spécifique de votre peau. Il peut être tentant d'essayer cette «solution miracle» dont quelqu'un vous a parlé, ou cette recette maison que vous avez trouvé en ligne.

Mais comment savoir si cela fonctionne vraiment ? Comment savoir si c'est sûr ? Nous allons briser certains mythes courants sur les soins afin de ne pas vous faire perdre votre temps ni vos efforts avec des choses inefficaces, ou pire, carrément nocives.

1- Les pores peuvent «s'ouvrir» et «rétrécir»

Il y a de fortes chances pour que vous ayez déjà essayé au moins une fois de tenir votre visage au-dessus d'un bol d'eau chaude, avec une serviette drapée sur votre tête. Cela vous semble familier? Le but, bien sûr, est de permettre à la vapeur de l'eau chaude «d'ouvrir» vos pores, ce qui les rend plus faciles à nettoyer. Après le nettoyage, vous éclaboussez votre visage avec de l'eau froide pour «fermer» les pores, les rétrécir et les rendre moins visibles.

Beaucoup de choses se dilatent et se contractent lorsque la température change. Malheureusement, les pores ne le font pas ! Ce ne sont pas des muscles et ils ne peuvent pas changer de taille face à la chaleur ou au froid. Les pores sont des canaux qui abritent les follicules pileux et les glandes sébacées (qui produisent le sébum). Ils permettent au sébum de remonter à la surface et ainsi de lubrifier la peau. Qu'ils soient «grands» ou «petits» dépend principalement de la génétique.

S'il y a des périodes où vos pores semblent plus visibles, il se peut qu'ils soient agrandit car ils sont obstrués par des peaux mortes et un excès de sébum. La bonne nouvelle est qu'ils ont tendance à revenir à leur taille normale une fois cette accumulation débarrassée. Ils ont également tendance à paraître plus gros avec l'âge, car la peau perd de sa fermeté.

Les gens pourraient penser que la vapeur ouvre les pores et qu'elle peut aider à retirer les points noirs car elle les rend plus mous et donc plus facile à nettoyer. Cependant, il vaut mieux utiliser un acide exfoliant quelques fois par semaine pour dissoudre les impuretés, ainsi qu'un produit anti-âge pour maintenir l'élasticité de l'épiderme. En effet la vapeur peut provoquer des rougeurs, nuire à une bonne circulation sanguine, surtout si vous avez de la rosacée, ou accentuer d'autres sensibilités cutanées.

2 - Les Patchs pour le nez et les masques peel-off éliminent les points noirs

Il est certainement satisfaisant de retirer un patch pour le nez et de voir toutes les impuretés qui sortent de vos pores. Cependant, vous vous trompez si vous pensez que ce que vous retirez, ce sont que des points noirs...

Ce que les bandes nasales et autres traitements collants retirent réellement sont principalement les poils, les cellules de la peau et les «filaments sébacés», ou le sébum normalement présent dans les pores. Le problème est que les points noirs ont tendance à se loger plus profondément sous la peau, et les bandes nasales ne sont efficace que la surface. Ainsi, même s'ils peuvent temporairement éliminer la saleté ou les peaux mortes, ils n'ont pas d'impact durable et ne traitent pas la cause profonde des points noirs. Ce qui est pire, c'est que la sensation de douceur que vous ressentez après avoir utilisé un patch pourrait être due à la colle du masque qui aura également retiré les cellules saines de la peau, la laissant brut et non protégé contre les agressions extérieur... Aie !

3 - Un écran solaire à SPF plus élevé protège mieux

Ce mythe est plus trompeur que complètement faux. Un SPF plus élevé offre plus de protection, mais seulement à de très petits degrés. Les scientifiques sont d'accord sur le fait qu'un SPF 50 filtrera la plupart des rayons UVB et protégera votre peau de manière adéquate. Tout ce qui dépasse 50 donne seulement un tout petit peu plus de protection. Par exemple, SPF 50 bloquera 98% des rayons UVB, tandis que SPF 100 bloquera 99%.

Le problème avec les produits à SPF  élevé est qu'ils peuvent conduire à un faux sentiment de sécurité totale. Un chiffre plus élevé ne signifie pas que vous pouvez passer plus de temps au soleil, utiliser moins de crème solaire ou en ré-appliquer moins souvent. Un indice SPF ne vous indique pas non plus à quel point un produit protège contre les rayons UVA, qui pénètrent plus profondément dans la peau. Pour cela, vous aurez besoin d'un écran solaire dit «à large spectre» ou «protection UVA et UVB», ou mieux encore, une note avec le PA (se sont les petits +++ qui suivent la valeur du SPF et qui indiquent la protection contre les UVA)

4 - Certaines huiles et produits «naturels» offrent une protection Solaire

En parlant de crème solaire, un nombre alarmant de crèmes solaires «DIY» ou «naturelles» apparaissent dans différents sites en ligne. L'idée est que vous pouvez suivre une «recette» et fabriquer votre propre protection solaire sans produits chimiques. Beaucoup de ces recettes prétendent même fournir un indice SPF. Les ingrédients les plus couramment utilisés sont l'huile de coco, les huiles essentielles de lavande et de framboise, le beurre de karité et le zinc.

C'est définitivement un mythe beauté qui doit être démystifié. La recherche indique que, bien que certains d'entre eux offrent une très faible protection, rien de ce que vous mélangez à la maison ne se rapprochera de la protection offerte par un écran solaire commercial. En fait, il est peu probable qu'il soit proche du SPF 30 minimum recommandé par la plupart des dermatologues. Lorsqu'elles ont été testées dans un laboratoire scientifique, la plupart de ces écrans solaires DIY ont obtenu un indice SPF très faible, malgré ce qu'ils ont prétendu.

Le plus gros problème est que ces formules ne sont pas vérifiées ni testées scientifiquement. Outre les ingrédients qui protègent contre les rayons UV, les écrans solaires contiennent également des ingrédients qui empêchent le produit de se dégrader et qui l'aident à enrober la peau correctement et uniformément. Avec une recette faite maison, il n'y a aucun moyen de mesurer l'efficacité du soin, la non nocivité, ni de mesurer sa durée de vie. A moins que nous ayez un laboratoire scientifique et le savoir-faire qui va avec pour tester votre recette de crème solaire, tenez-vous en aux produits proposés par les boutiques spécialisées. Le risque que vous courez d'utiliser une formule non testée (lésions cutanées irréversibles, cancer de la peau) est beaucoup plus élevé que celui de votre crème solaire commerciale !

5 - La peau grasse n'a pas besoin d'être hydratée

Si vous avez une peau grasse ou sujette à l'acné, il pourrait être inutile d'ajouter un produit hydratant à votre rituel beauté. Eh oui, l'excès de sébum peut être le résultat d'une peau déshydratée et éviter les hydratants peut rendre votre peau encore plus grasse ! Assécher sa peau a tendance à entraîner une surproduction de sébum et donc de gras.

Le type de crème hydratante que vous devez utiliser par contre va dépendre de votre type de peau. Si votre peau est grasse, recherchez une crème hydratante légère qui contient des humectants comme la glycérine et l'acide hyaluronique. Ils se lient à l'eau pour augmenter la teneur en eau de votre peau et ont souvent une texture très légère. Évitez les crèmes plus riches contenant des ingrédients comme des beurres et des huiles. Les gels, les lotions et les formules fluides s’absorbent rapidement et ne laissent pas de film gras, elles sont donc parfaites pour les peaux grasses.

6 - L'acné est le résultat d'une mauvaise alimentation

Certains pensent que l'acné est le résultat d'une mauvaise alimentation, ou dû au fait de manger trop de «cochoneries», comme le chocolat ou les aliments frits. Nous savons maintenant que ce n'est souvent pas le cas, et qu'il y a beaucoup d'autres facteurs impliqués, comme la génétique et les cycles hormonaux.

Malheureusement, il n'y a pas de réponses exactes en ce qui concerne la quantité de nourriture qui affecte l'acné. Certains dermatologues hésitent à recommander des changements alimentaires car il n'y a pas beaucoup de données scientifiques pour assurer que la suppression d'un aliment aura des résultats. Il existe des corrélations entre les poussées et certains aliments, mais elles sont compliquées à analyser au milieu des autres facteurs.

La corrélation la plus forte concerne le sucre raffiné, mais son effet sur la peau semble changer d'une personne à l'autre. Certaines personnes trouvent que la quantité de sucre qu'elles mangent a peu d'incidence sur leur peau, tandis que d'autres trouvent que même un peu de sucre peut provoquer d'énormes éruptions. Il existe également des liens entre les produits laitiers et l'acné, mais ceux-ci n'ont pas été rigoureusement testés.

Avant de modifier votre alimentation, parlez toujours à un médecin et/ou un dermatologue. Les preuves anecdotiques que vous lisez sur Internet ne sont pas une preuve scientifique, et cela ne signifie certainement pas que vous obtiendrez des résultats similaires.

7 - Votre peau s'habitue aux produits, les rendant inefficaces

Vous pouvez développer une tolérance à certains ingrédients, comme l'acide glycolique ou le rétinol. En commençant avec une très faible concentration, certaines personnes réussissent à «éduquer» leur peau à tolérer ces ingrédients à des concentrations de plus en plus élevées.

Cependant, il est peu probable que votre peau «s'habitue» à vos produits de soins généraux, ce qui les rendrait inutiles. Il peut vous sembler que les résultats sont moins remarquables que lorsque vous avez testé le produit pour la première fois. Il fonctionne, mais avec des résultats moins visibles qu'auparavant. En fait, après avoir utilisé un soin pendant un certain temps, l'état de votre peau grâce à ces produits devient votre nouvelle normalité, ce qui donne l'impression qu'ils fonctionnent moins bien. D'autres facteurs qui vous entourent peuvent également modifier l'efficacité de vos produits. En hiver, la peau a tendance à devenir plus sèche, ce qui rend plus difficile la pénétration des produits dans la peau. L'exposition aux polluants, aux produits chimiques, aux radicaux libres et aux rayons UV signifie que les produits doivent travailler plus fort pour entretenir votre peau.

S'il semble que vos produits préférés ne fonctionnent pas aussi bien qu'avant, essayez d'ajouter un exfoliant acide à votre routine. L'exfoliation des peaux mortes peut aider le reste de votre gamme à être mieux absorbée, augmentant ainsi son efficacité. Vous pouvez également examiner la combinaison des ingrédients que vous utilisez. Certains ingrédients ne se combinent pas bien et s’annulent. Assurez-vous aussi de stocker correctement vos produits. La lumière du soleil et l'exposition à l'oxygène peuvent déstabiliser certaines formules, ce qui signifie qu'ils ne fonctionneront pas comme ils le devraient.

Cela dit, votre routine de soins ne devrait pas toujours être la même. En effet vous pouvez avoir des produits ou des marques incontournables, mais vous devez ajuster votre routine de soin en fonction des saisons et des besoins de votre peau.


Il n'y a pas de réponses définitives à chaque mythe de la peau. Certains d'entre eux sont à moitié vrai, certains sont extrêmement trompeurs. Cependant, il est important de s'appuyer sur des preuves scientifiques chaque fois qu'il s'agit de votre santé. Même un mythe relativement inoffensif peut amener les gens à consacrer du temps, de l'argent et de l'énergie à des choses inutiles, alors ne croyez pas tout ce que vous lisez et entendez !

mars 28, 2020

Commentaires

Forty Beauty

Forty Beauty dit:

Voilà un super dégommage d’idées préconçues.
Bisous

NIASHA FRANCE

NIASHA FRANCE dit:

Hey coucou Adeline ! Merci pour ton petit passage ici !

Thiry

Thiry dit:

Merci pour toutes ses informations..mon problème est que je mélange plusieurs produits à la fois car je pense qu’il manque d’ingrédients utiles à chacun..si bien que je n’arrive pas à savoir quels sont les plus efficaces pour moi. Merci à vous

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.

BACK
TO TOP